Il y a souvent beaucoup de concurrence en Freelance et les clients veulent souvent payer le moins possible. Malheureusement, il y a de fortes chances pour qu’un autre freelancer propose plus de travail à un tarif plus bas que le vôtre.

Néanmoins, il est important de choisir un prix, jugez juste, pour la ou les missions que vous devez accomplir. Dans cette vidéo, je vous donnerai 3 conseils qui vous aideront à définir votre tarif et à estimer votre temps.

Je n’aborderai ici pas le statut à avoir pour lancer son activité en freelance. Les statuts les plus avantageux pour débuter sont le portage salarial, la micro entreprise ou l’entreprise individuelle.

Étape n°1 Choisir une niche

Parfois, les freelances en herbe pensent qu’en proposant une offre large de services, ils arriveront à toucher plus de clients et à voir plus de missions. Ce n’est pas toujours le cas. Par exemple, entre les intitulés Rédacteur de contenu généraliste, Rédacteur spécialisé nutrition, Rédacteur spécialisé bien-être, Rédacteur spécialisé finance, lesquels sont les plus percutants ?

La spécialisation dans un domaine professionnel vous donnera plus d’autorité et par conséquent, on vous fera davantage confiance. D’autre part, avoir une niche signifie que vous pouvez facturer un prix plus élevé pour un service spécifique.

Vous n’êtes pas obligé de définir votre créneau tout de suite, mais c’est quelque chose que vous devrez faire lorsque votre entreprise se développera.

Étape n°2 Gérer son temps

La gestion du temps est essentielle à la réussite d’une carrière en freelance. Naturellement, la gestion du temps joue un rôle dans votre tarification. Il faut facturer vos clients de manière à ce que cela ait du sens pour vous, tout en étant le plus productif possible. Le meilleur moyen d’augmenter sa productivité est de clairement définir ses heures et jours de travail ainsi que ses jours de congé dédiés et ses heures pour se détendre ou avoir du temps libre.

Certains freelancers choisissent d’appliquer un taux horaire, tandis que d’autres facturent au projet, c’est à vous le décidez. Pensez aux heures de la journée où vous travaillerez et définissez vos heures de travail.

Vous devez également être motivé et discipliné. Il existe de nombreuses techniques de gestion du temps et d’organisation qui peuvent être mises en œuvre. Vous trouverez tout un tas de méthodes sur le Web. Fixer des délais et faire des mises à jour régulières à vos clients, est un bon moyen de rester concentré.

Afin de mieux gérer votre temps, il faut en priorité avoir une structure claire pour sa journée, diviser ses tâches en sous-tâches, se chronométrer ou régler un timer. Déterminez les moments de la journée où vous êtes le plus productif. Est-ce juste après votre café du matin ? Si oui, faites vos tâches à haute énergie qui nécessitent le plus d’efforts, puis effectuez des tâches moins intenses en milieu d’après-midi.

Il est essentiel que vous trouviez ce qui fonctionne le mieux pour vous. Il n’y a pas d’approche universelle en matière de travail indépendant.

Étape n°3 Valoriser son temps

Comme l’expression le dit, le temps, c’est de l’argent !

Vous méritez d’être payé à votre juste valeur pour votre travail. Ne sous-estimez pas vos services. Faites des recherches sur ce que facturent vos concurrents dans la même niche que vous, et notez le salaire des cadres qui exercent le même métier que vous.

Si vous passez plus de temps sur vos missions et que vous faites des tâches en dehors du cadre de votre travail, vous devriez négocier une augmentation de votre rémunération.

Si des clients vous approchent pour vous demander de travailler moins cher (ou gratuitement), réfléchissez en conséquence. Vous n’êtes pas obligé et vous n’avez aucune obligation de travailler pour moins cher que votre valeur.

Vous êtes un expert dans votre domaine, vous avez des compétences et une expérience précieuses, qui méritent d’être payés de façon juste. N’oubliez pas non plus de penser à vos objectifs financiers à long terme.

En complément, je vous conseille de jeter un coup d’œil à ma vidéo sur les 5 conseils pour commencer à travailler en freelance avec peu d’expérience. Dites-moi également en commentaire si vous avez des questions à propos du travail en freelance ! À très vite !

 

Partager
Que pensez-vous de cet article ?

Commentaire

Les commentaires sont fermés.

Ce site utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.