Introduction

Vous êtes mère au foyer, étudiante, demandeuse d’emploi ou retraitée et vous avez peut-être essayé de trouver un travail en ligne ? Les opportunités de travail en ligne commencent à être plus en plus nombreuses et sont malheureusement encore méconnues. Dans cette vidéo, je vous propose de découvrir 20 plateformes qui vous permettront de générer un complément de revenu depuis le confort de votre domicile.

Bonjour, je m’appelle Gaëlle, je télétravaille depuis 3 ans et je suis blogueuse lifestyle depuis 6 ans. J’ai décidé de réorienter ma chaîne afin de vous donner quelques conseils pour trouver du travail en ligne, organiser votre emploi du temps et évoluer dans le télétravail. Dans cette vidéo, je vais vous parler des plateformes que j’ai testées pour trouver du travail en ligne et vous donnerai une idée de la rémunération que vous pouvez percevoir.

La vidéo risque d’être longue alors je vous propose de jeter un œil à la barre de description où vous trouverez le minutage de chaque partie ainsi que les liens de toutes les plateformes.

Certains liens sont affiliés, si vous cliquez dessus il est possible que je perçoive une commission.

Préambule

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je souhaite pour apporter quelques précisions générales qui couvrent un peu toutes les plateformes dont je vais vous parler :

La plupart des emplois sur ces plateformes ne requièrent aucune expérience ou de diplôme. Cependant, pour la très grande majorité de ces plateformes, il faut avoir un bon niveau en anglais pour comprendre les annonces, consignes et candidater. Vous pouvez utiliser Google Traduction, ou d’autres traducteurs ou traduire directement la page sur Google Chrome, mais il faut quand même avoir des bases. Néanmoins, il ne faut pas que cela vous arrête, essayez de comprendre les annonces sur les sites qui vous intéressent.

Vous pourrez postuler pour du travail en français et/ou dans la ou les langues que vous maîtrisez.

Les paiements peuvent se faire soit en euro ou en dollar, via Paypal ou Payoneer, vous ne pourrez pas choisir.

Quelques plateformes exigent également que vous passiez un test à l’inscription, mais vraiment rien d’insurmontable.
Enfin, il vous faudra absolument avoir un statut auto-entrepreneur ou être en portage salarial pour déclarer vos revenus. Mais là encore, ces formalités administratives ne sont pas compliquées à réaliser.

Je vais classer ces plateformes par niveau de rémunération, de la plus basse (c’est-à-dire quelques dizaines d’euros) à la plus élevée (c’est-à-dire quelques centaines d’euros par mois, charges non déduites). Bien sûr, c’est une indication selon la plateforme, le volume de travail disponible, la rémunération peut varier, à la baisse comme à la hausse.

Voilà pourquoi je vous conseille de vous inscrire sur plusieurs plateformes, quitte à supprimer votre compte si elles ne vous intéressent pas par la suite.

1ère partie – Les plateformes de Crowdsourcing : environ 50 € / mois

Pour simplifier, une plateforme de Crowdsourcing, est un site web qui utilise le travail et le savoir-faire d’un grand nombre de personnes, en sous-traitance, pour réaliser certaines tâches traditionnellement effectuées par un employé ou un entrepreneur.

Ces plateformes, à travers des micro tâches payées, quelques centimes la tâche, vont vous permettre de vous faire un petit complément de revenu, c’est-à-dire générer environ une cinquantaine d’euros par mois, avec tout de même beaucoup d’investissement en temps de travail. Le problème avec ce type de job, c’est que ça peut devenir très frustrant de travailler pour quelques centimes. C’est bien pour tester, mais je vous conseille de passer très vite à d’autres plateformes dont les missions sont plus rémunératrices.

Comme plateformes de Crowdsourcing, il y a :

  • Clickworkers
  • Amazon Mechanical Turc
  • Yappers.club (anciennement Fouleurs.com, c’est un site 100% français)

Je les ai toutes testées, je n’ai pas eu le courage de persévérer pour atteindre même 10 €. J’ai préféré continuer mes recherches.

2ème partie – Les plateformes de rédaction de contenu et de transcription : environ 200 € / mois

Les plateformes de rédaction mettent en relation les rédacteurs web et les entreprises qui ont besoin de contenu sur leur site web. Ils rédigent des articles ou des descriptions de produits pour des e-commerces, entre autres.
La transcription consiste à transformer un audio en texte. Vous écoutez l’audio et essayez de retranscrire le texte aussi fidèlement que possible.

Pour ces 2 jobs, il faut bien sûr avec une excellente orthographe et savoir taper à l’ordinateur sans faire de fautes de frappe. Pour la transcription, il faut savoir taper vite. Et surtout savoir appliquer les consignes qu’on vous donne.

Ces plateformes sont plus intéressantes, car elles rémunèrent plus et le volume de travail disponible est un peu plus conséquent. Selon la qualité de votre travail, vous pouvez accéder à rang supérieur et avoir des missions qui rémunèrent plus.

Plateformes de rédaction :

Greatcontent (C’est la seule plateforme que j’ai testée, j’ai dû rédiger à peu près 2 articles pour 20 €)
Textbroker
Textmaster

Plateformes de transcription :

Scribeur
Scriptscomplete
Transcribeme
GoTranscript
Rev
TFE

Là encore il y a beaucoup de plateformes en anglais, je n’en ai testé aucune, je m’étais inscrite sur Rev mais je n’ai pas passé le test, car j’avais trouvé une autre mission.

Je fais de la transcription sur une autre plateforme dont je vais vous parler tout à l’heure.

À savoir que pour la rédaction et la transcription, plus le domaine est technique (médical, scientifique, programmation) et plus les rémunérations sont élevées, donc si vous êtes spécialisé dans un domaine, vous pouvez trouver des missions avec des rémunérations très intéressantes.

On se trouve dans une nouvelle vidéo pour la suite de la liste des plateformes pour trouver du télétravail. N’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne, pour d’autres contenus autour du télétravail.

Partager
Que pensez-vous de cet article ?
Ce site utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.